Code de la route hors de France

Cet article es il utile ?
Vous pouvez voter
[Total: 0 Average: 0]

Le code de la route peut etre légérement différent selon le pays ou vous conduisez, ici par exemple si vous circulez en paraguay. Selon la route sur laquelle se trouve le conducteur, il peut y avoir des limites différentes. Par exemple, les autoroutes fixent habituellement un maximum de 60 km/h pour la voie lente, et un maximum de 80 km/h pour la voie rapide.

Sur les avenues ou dans les rues, les limites de vitesse maximales peuvent être de 20, 40 et 60 km/h, selon l’heure de la journée et le type de secteur à parcourir.

2. respecter les feux de circulation et les panneaux de signalisation
Une autre règle de sécurité routière tente de respecter les feux de circulation et les différents feux de signalisation, car ils contribuent à répartir et à assurer la circulation des véhicules d’une manière plus efficace, en prévenant les collisions entre les voitures et les embouteillages piétons.

En ce sens, il est important que chaque conducteur respecte les feux de circulation, même lorsque le volume de trafic semble être très faible à un moment donné.

De plus, les panneaux de signalisation peuvent indiquer les limites de vitesse, le danger de glissements de terrain, les courbes dangereuses, la présence de ponts ou de tunnels, la présence constante d’animaux sur la route, la proximité d’écoles ou d’hôpitaux, etc.

Ne pas conduire après avoir ingéré de l’alcool ou de la drogue.
Si une personne a consommé des boissons alcoolisées ou une substance narcotique, elle ne devrait en aucun cas prendre le volant d’un véhicule. Il est préférable d’attendre que les effets de la substance ingérée passent ou qu’une personne accompagnante soit capable de conduire.

De cette manière, il est possible de prévenir les accidents graves qui mettent en danger la vie du conducteur, de ses compagnons et des tiers qui peuvent être victimes d’imprudence.

4. Maintenez les phares et les accessoires de sécurité du véhicule en bon état.
Les feux avant et arrière du véhicule doivent toujours être fonctionnels et en bon état, afin d’avoir une bonne visibilité de la route la nuit et en cas de brouillard, ainsi que d’alerter les autres conducteurs sur notre présence.

Les accessoires de sécurité de la voiture tels que le triangle de sécurité, la lampe de poche, l’extincteur, le vérin hydraulique, la clé à fourche, la boîte à outils et la roue de secours doivent être disponibles et en bon état.

5. Stationnement du véhicule dans un endroit sûr
Une autre règle de base de la sécurité routière est de stationner le véhicule dans des endroits autorisés à cet effet, et surtout sûrs. Il est donc recommandé d’utiliser un parking surveillé.

En cas de stationnement dans la rue, il est suggéré de placer un espace à proximité des caméras de sécurité, avec un éclairage et une circulation suffisants pour prévenir les vols et les cambriolages.

6. Port de la ceinture de sécurité
Le conducteur et les passagers d’un véhicule doivent porter une ceinture de sécurité en tout temps, car cet outil permet d’amortir et de maintenir le corps en cas de collision ou tout autre type d’accident de la circulation.

7. Respecter les passages pour piétons
Les segments piétons de la rue, ainsi que les passages piétons pour traverser les rues et avenues, doivent être respectés en tout temps par les conducteurs afin d’éviter tout type d’accident ou de collision.

Enfin, le respect de ces règles de sécurité routière simples mais importantes facilitera la circulation amicale et harmonieuse des véhicules et des passants sur les différentes voies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *