Comment apprendre à conduire à Rennes en toute sécurité

Cet article es il utile ?
Vous pouvez voter
[Total: 0 Average: 0]

Dans cet article vous allez apprendre à vous habituer aux commandes du véhicule, connaitre les règles de base ainsi que des techniques de conduite avancées. Pour passer votre permis de conduire à Rennes il faut vous inscrire dans une bonne auto école

Apprendre à conduire est beaucoup plus facile qu’il n’y paraît. Cela peut sembler intimidant depuis le siège du passager ou dans les films, mais une fois que vous êtes au volant et appuyez doucement sur la pédale avec votre pied, le processus devient très intuitif. Si vous êtes un conducteur timide, apprenez à tout faire lentement au début, alors vous ferez bien de maîtriser les bases et vous réussirez votre formation de conduite à Rennes. Cet article vous apprendra à conduire un véhicule avec une transmission automatique. Donc, si vous n’avez pas de transmission automatique, cliquez ici pour apprendre les techniques de conduite d’une transmission manuelle, mais le processus est le même.

S’habituer aux commandes du véhicule

Réglez le siège de façon à ce que vous puissiez atteindre les deux pédales confortablement. Vous pouvez l’ajuster vers l’avant ou vers l’arrière, ainsi que vers le haut ou vers le bas. Certaines voitures ont des commandes électroniques (habituellement du côté gauche du siège), tandis que les véhicules plus anciens ont un levier sous le siège qui vous permet de contrôler la position, mais vous pouvez faire une différence.

Familiarisez-vous avec les pédales.

Dans une voiture à transmission automatique, les deux pédales contrôlent respectivement l’accélération et le freinage. La plus à droite (souvent plus petit que l’autre) est l’accélérateur, qui fait avancer la voiture ; plus vous la poussez fort, plus la voiture se déplace vite. La pédale de gauche, généralement plus longue que l’accélérateur, est le frein, et si vous l’appuyer elle ralentit le véhicule.

Même si vous vous sentez plus en confiance en utilisant votre pied gauche, vous devriez toujours utiliser votre pied droit pour appuyer sur les deux pédales. Au début, cela vous semblera étrange si vous êtes gaucher, mais il est très important que vous vous y habituiez, car c’est la technique la plus appropriée et la plus sûre.
N’utilisez jamais les deux pieds en même temps pour appuyer sur les pédales. N’utilisez qu’une seule pédale (la bonne) pour utiliser chaque fonction et éviter d’appuyer accidentellement sur les deux pédales en même temps. Lors de votre inscription dans une auto école à Rennes, vous pouvez opter pour un permis B sur voiture automatique.

Réglez les rétroviseurs de votre véhicule de façon à ce que vous puissiez voir clairement et efficacement à travers eux.

Le véhicule doit être équipé de trois rétroviseurs : un rétroviseur, qui permet de voir directement à travers la lunette arrière, et deux rétroviseurs extérieurs qui permettent de voir les côtés du véhicule et de vous protéger des angles morts.

Les rétroviseurs du véhicule peuvent être ajustés pour vous permettre de voir directement à travers la lunette arrière.
Le rétroviseur doit être positionné de manière à ce que, lorsque vous êtes en position de conduite normale, vous puissiez voir directement derrière vous et autant que possible sur la lunette arrière.

Il est recommande de placer les rétroviseurs latéraux plus loin que la position normale afin qu’ils chevauchent l’angle de vision du rétroviseur, de sorte que les angles morts puissent être éliminés Bien que cette position puisse être désorientante au début, elle permet au conducteur de voir des voitures qui sont dans leurs angles morts, qu’il ne peut voir que par-dessus son épaule.

Déterminer où se trouve le frein de stationnement et à quoi il sert.

Le frein de stationnement est un long levier avec un bouton sur la pointe.Sur les nouvelles voitures il peut être différent, ou parfois même automatique.

Lorsque le levier est levé, il verrouille la voiture en place et l’empêche de bouger.

Lorsque le levier est abaissé, il se déconnecte et la voiture se déplace librement. Assurez-vous que le frein de stationnement est desserré avant de commencer à rouler.

Gérer le levier de vitesses sur une voiture automatique

. Il est généralement situé entre les deux sièges avant du véhicule et contrôle la vitesse de la voiture (stationnement, point mort, conduite, marche arrière). Parfois, dans certains véhicules, le levier de vitesses se trouve à droite du volant.

Si le levier de vitesses est en position de stationnement lorsque vous démarrez le véhicule, vous ne serez pas en mesure d’avancer, peu importe la force avec laquelle vous appuyez sur l’accélérateur.

Si le levier de vitesses est au point mort, l’impulsion naturelle du véhicule l’amènera à continuer à avancer.

Si le levier de vitesses est en marche arrière, la voiture se déplacera vers l’arrière au lieu d’avancer lorsque vous retirez votre pied du frein.

Si le levier de vitesses est en position Drive, la voiture se déplacera vers l’avant lorsque vous retirerez votre pied du frein.

Comprendre les commandes de base du tableau de bord.

Ces indicateurs aident à montrer au conducteur la quantité de carburant dont dispose la voiture, la vitesse à laquelle elle roule, la température du moteur et le nombre de tours/minute que le moteur enregistre.

L’indicateur de vitesse est probablement la commande la plus importante sur le tableau de bord, indiquant la vitesse de conduite en kilomètres par heure (KpH) ou en miles par heure (MpH).

Le tachymètre indique le fonctionnement du moteur. La plupart des compte-tours ont des zones rouges commençant à 6000 ou 7000 tr/min. Si l’aiguille de l’indicateur augmente jusqu’à la zone rouge, vous devrez diminuer l’accélération.

La jauge de carburant indique la quantité de carburant dont dispose le véhicule. Il a habituellement une aiguille qui se déplace entre « F », qui indique que le réservoir est plein, et « E », qui indique qu’il est vide. Certaines voitures plus modernes ont des jauges de carburant numériques, où les barres électroniques sont affichées comme symbole de batterie sur un téléphone portable, et diminuent progressivement en quantité en fonction de la quantité de carburant dans la voiture.
La jauge de température indique si le moteur du véhicule surchauffe. Il a habituellement une aiguille qui se déplace entre « H » pour la chaleur et « C » pour le froid. L’aiguille doit être au centre du lecteur.

Apprendre les règles de base de la conduite

Mettre sa ceinture de sécurité.

Dans la plupart des régions du monde, il est illégal de conduire sans ceinture de sécurité. Les ceintures de sécurité réduisent considérablement les risques de blessures graves ou de décès dans un accident.

Démarrez toujours le véhicule avec le pied sur le frein.

Lorsque vous démarrez la voiture, elle avance automatiquement si votre pied n’est pas sur le frein. Le pied sur le frein en position de départ, vous êtes prêt à démarrer !

Démarrez le véhicule et desserrez le frein de stationnement.

si nécessaire. Placez les clés sur le contact, qui se trouve sur le côté droit du volant, et tournez la clé dans le sens horaire. Gardez à l’esprit que dans certains véhicules plus récents, les clés sont en fait à l’intérieur de la voiture et tout ce que vous avez à faire est d’appuyer sur le bouton d’allumage pour que le moteur démarre.

Apprenez à reculer la voiture.

Si le véhicule est stationné sur un terrain ou dans une allée, vous devrez peut-être le reculer pour commencer à conduire. Bien que cela puisse sembler intimidant, il y a juste quelques choses dont vous devez vous rappeler :

Placez la voiture en marche arrière et vérifiez que c’est le cas, sinon elle ne reculera pas.
Regardez par-dessus votre épaule et tournez la tête pour avoir une bonne vue d’où vous allez.
Retirez doucement votre pied du frein et ne le mettez pas sur l’accélérateur.

Pendant les premiers essais, ne vous inquiétez pas de mettre le pied sur l’accélérateur, vous pouvez déplacer le véhicule en retirant simplement votre pied du frein. La voiture se déplacera lentement, mais vous ne courrez pas le risque de heurter quelque chose ou quelqu’un par accident.

Rappelez-vous que le volant est « inversé » en marche arrière. En avançant, si vous tournez le volant vers la droite, le véhicule tournera vers la droite, et vice versa, puisque les roues tournent dans cette direction.

Cependant, en marche arrière, tourner le volant vers la droite fera tourner le véhicule vers la gauche ; tourner le volant vers la gauche fera tourner le véhicule vers la droite. .
Utilisez le frein chaque fois que vous avez besoin de ralentir. Vous devez appuyer doucement mais fermement sur la pédale de frein.

Avancer la voiture en position drive

Lorsque vous êtes prêt à faire avancer la voiture, freinez complètement et placez le levier de vitesses en position Drive.

Pour ce faire, placez votre pied sur le frein, passez en position Drive pour que le véhicule avance, puis retirez votre pied du frein et appuyez lentement sur l’accélérateur pour avancer.

Accélérez jusqu’à ce que vous ayez atteint la limite de vitesse, puis retirez votre pied de l’accélérateur, en laissant votre pied suspendu en l’air au-dessus du frein au cas où vous auriez besoin de l’utiliser.

Bien tenir le volant

Gardez les deux mains sur le volant en position « 9 et 3 ».  N’essayez pas de tenir le volant d’une seule main, surtout si vous êtes débutant, car vous risquez davantage de perdre le contrôle de la voiture et de provoquer un accident.

Utilisez les feux clignotants.

Il s’agit des feux clignotants orange situés sur les côtés arrière du véhicule, à côté des feux stop.

Ces feux sont très importants lorsque vous conduisez parce qu’ils indiquent aux autres véhicules que vous allez changer de voie ou tourner. L’interrupteur de ce feu se trouve sur le côté gauche du volant.

Vous devez appuyer dessus pour allumer le feu de droite (pour tourner ou changer de voie à droite) ou appuyer dessus pour activer le feu de gauche (pour tourner ou changer de voie à gauche).

Apprenez à faire demi tour

Faire demi-tour avec la voiture est assez facile une fois que vous l’avez maîtrisée. Comme la plupart des choses au volant, c’est assez intuitif.

Si vous avez seulement besoin de tourner un peu, tournez le volant dans la direction que vous voulez , en gardant vos mainsen position 9 heures et 3 heures.

Si vous devez faire un demi tour complet, utilisez la méthode du transfert de main à main. En supposant que vous voulez tourner à droite, tournez le volant vers la droite, en le guidant de la main droite. Lorsqu’il atteint la position 4 ou 5 heures, relâchez-le et passez-le au-dessus de l’aiguille gauche. Saisissez à nouveau le volant et continuez à tourner.

Pour redresser la voiture après qu’elle ait tourné, relâchez simplement la poignée des deux mains et le volant reviendra automatiquement à sa position.

Appliquez plus de pression pour ralentir la vitesse à laquelle il revient en position, et appliquez moins de pression pour le rendre plus rapide. Les mains doivent être immobiles pendant que le volant se déplace vers son point d’origine.

Apprenez à changer de voie.

À un certain point de conduite, vous devrez passer d’une voie à l’autre, et parfois rapidement. C’est très simple, mais n’oubliez pas d’activer les feux clignotants pour que les autres conducteurs sachent ce que vous avez l’intention de faire.

Voici quelques points à garder à l’esprit lorsque vous changez de voie :

Allumez les feux clignotants au moins 2 secondes avant de commencer à changer de voie. Cela permettra aux autres conducteurs de savoir ce que vous allez faire.
Regardez rapidement à travers les rétroviseurs et regardez par-dessus vos épaules pour vous assurer qu’il n’y a pas de voitures dans vos angles morts. Ne vous fiez pas uniquement aux rétroviseurs pour savoir où se trouvent les autres véhicules, mais vérifiez par vous-même avant de changer de voie.

Déplacez lentement la voiture sur l’autre voie, en tournant lentement les mains sur le volant. C’est un mouvement très lent : Cela devrait prendre de 1 à 3 secondes pour changer de voie. Si vous prenez moins, vous le ferez trop vite, mais si vous prenez plus de temps, vous le ferez trop lentement.

Restez à bonne distance derrière les autres véhicules

La distance que vous devez garder derrière le véhicule qui vous précède dépend de votre vitesse. Vous devez disposer de 2 à 5 secondes pour réagir, en fonction de votre niveau de confort.

Si le véhicule qui vous précède devait s’arrêter brusquement, à votre vitesse actuelle, auriez-vous assez de temps pour réagir et ralentir sans heurter l’autre véhicule ?

Pour le savoir, regardez le véhicule de l’avant lorsqu’il passe devant un objet fixe sur la route, comme un panneau. Dès que cet objet passe, il commence à compter : … Combien de secondes faut-il pour que votre voiture passe devant le même objet ?

Apprendre à conduire avec les autres automobilistes

Conduisez prudemment.

C’est un concept que trop de conducteurs tiennent pour acquis ou ne comprennent pas.

Conduire de façon prudente vous aidera à économiser de l’argent, vous assurera une expérience de conduite agréable et, surtout, vous aidera à rester en vie.

Ce type de conduite est un terme général qui désigne plusieurs concepts différents :
Ne présumez pas que les gens suivront les règles, feront attention ou seront prudents. Les règles de la rue sont appliquées pour assurer la sécurité de tous.

Souvent, ces règles ne sont pas suivies par des conducteurs égoïstes ou mal informés. Ne présumez pas que les conducteurs utiliseront des feux clignotants avant de tourner, par exemple, ne présumez pas qu’ils ralentiront pour entrer sur une route ou qu’ils ne traverseront pas à un feu rouge. Il y a également de fortes chances de rencontrer des conducteurs en état d’ébriété.

Si vous remarquez une situation potentiellement dangereuse, évitez-la avant qu’elle ne se produise. Par exemple, ne vous tenez pas près du côté droit d’une grande semi-remorque et n’essayez pas de dépasser un conducteur ivre en zigzaguant dans les voies.

Utilisez tous vos sens pour être conscient de ce qui se passe sur la route à tout moment.

Souvent, les conducteurs cessent de prêter attention au reste du monde et se concentrent sur leur environnement, simplement parce qu’ils sont partis de la même façon des centaines, voire des milliers de fois.

Ne vous sentez pas trop à l’aise au volant. Utilisez votre vision pour contrôler la vitesse et les habitudes des autres véhicules. Utilisez votre ouïe pour entendre les klaxons et les grincements de la voiture. Utilisez votre nez pour surveiller les odeurs de pneus brûlés ou d’autres odeurs caustiques qui pourraient indiquer un accident.

Conduire sur les autoroutes.

Sur les autoroutes  les voies les plus à gauche sont généralement réservées au automobiles rapides, tandis que celles les plus à droite sont réservées au transport lent. Il est impoli (et dangereux) d’être trop près de quelqu’un qui conduit plus lentement que vous sur la bonne voie.

De même, il est égoïste de conduire sur les voies de gauche lorsque votre vitesse est plus lente que le reste du trafic. Conduisez dans une voie où ils conduisent à votre propre vitesse et restez-y jusqu’à ce que vous ayez besoin de tourner ou de sortir.

Dans la mesure du possible, dépassez les véhicules sur le côté gauche. Comme la vitesse globale de la circulation augmente de droite à gauche, il est important que vous passiez du côté gauche.

Vous devez augmenter votre vitesse et conduire plus vite que la voiture qui vous précède, alors utilisez une voie qui est destinée aux véhicules plus rapides.

Suivez cette règle de base, même si ce n’est pas une loi où vous conduisez ! Rappelez-vous : roulez à droite, passez à gauche.
Ne dépassez jamais un camion sur la droite, car ceux-ci et les semi-remorques sont plus longs qu’une voiture normale, ce qui signifie que leurs angles morts sont plus grands. Les camions circulent souvent dans les voies les plus à droite et changent pour des voies à droite, rarement à gauche.

Par conséquent, dépasser un camion sur la gauche signifie que vous allez sortir de son territoire, ce qui diminue le risque d’accidents.

Respectez les limites de vitesse.

Les limitations de vitesse existent pour une raison et ce n’est pas pour rendre la conduite moins agréable, mais plutôt pour rendre la route plus sûre pour tous.

Assurez-vous de respecter la limite de vitesse. Il est possible que la police vous donne une contravention pour excès de vitesse si vous  dépassez même de  5 km/h, d’autant plus si les conditions sont mauvaises (mauvais temps, brouillard ou mauvais état de la route).

Faire preuve d’une extrême prudence dans des conditions irrégulières.

Quand il fait mauvais temps, ralentissez et conduisez plus prudemment que d’habitude. Lorsqu’il pleut, par exemple, l’eau interagit avec l’huile sur les surfaces motrices, ce qui les rend plus glissantes et entrave la bonne traction des pneus.

En cas de fortes pluies, de petites flaques peuvent se former sur l’asphalte, ce qui vous expose à l’aquaplaning.
Le temps hivernal crée des situations plus difficiles avec des températures froides et des surfaces avec de la glace et de la neige. Apprenez à conduire pendant l’hiver.

Soyez poli sur la route.

Cela signifie qu’il suffit de savoir qu’il y a d’autres personnes sur la route, chacune avec son propre horaire, et que beaucoup d’entre elles ne veulent pas être coincées dans leur véhicule.

Pendant que vous le pouvez, rendez leur vie sur la route un peu plus facile et vous verrez qu’ils vous rendront la pareille à un moment donné et vous pourrez être le bénéficiaire de cette générosité.

Utilisez le klaxon pour alerter les autres conducteurs et ne pas les gronder. Le klaxon est un appareil robuste. Utilisez-le lorsque quelqu’un s’engage dans la course sans vous voir ou lorsque le feu est vert pendant que les conducteurs rêvassent.

N’utilisez pas le klaxon parce que vous êtes coincé dans un embouteillage.

Bouge ta main pour remercier quelqu’un. Quand quelqu’un vous laisse entrer dans sa voie, bougez la main pour le remercier. Cela ne demande pas beaucoup d’efforts et c’est une bonne façon de dire « merci » à garder à l’esprit.

Il est important que vous ne désobéissiez pas aux règles de la route par simple politesse. Si vous vous arrêtez à une intersection à quatre voies avec des panneaux d’arrêt et que vous arrivez le premier, c’est vous qui devez passer en premier.

Par conséquent, n’arrêtez pas ou ne laissez pas passer la personne qui est venue après vous, sinon l’efficacité diminuera et la confusion sera créée.

Prendre du plaisir a conduire.

La conduite automobile peut être dangereuse et il y a certainement de nombreuses règles à se rappeler, mais il est important de s’amuser au volant. Tant que vous êtes responsable, la conduite peut être très excitante.

Rappelez-vous juste que la route ne vous appartient pas à vous seul 

Maîtriser les techniques de maneuvres avancées

Apprenez comment stationner en ligne (parallèle).

Il sera nécessaire lorsque vous devrez reculer dans une zone de stationnement difficile, et c’est généralement une manœuvre difficile. Il y a quelques tests et astuces de stationnement parallèles, que vous pouvez apprendre ici. C’est un élément important de la conduite urbaine.

Apprenez à vous mettre dans la circulation dense.

Il peut être difficile de s’engager sur une autoroute, surtout s’il y a plus de circulation que prévu. L’important est d’accélérer suffisamment et de déterminer si vous roulez assez vite pour entrer en toute sécurité entre deux véhicules.

Utilisez un rond-point.

Ils ne sont  très populaires dans a régions rennaise, mais si vous conduisez dans d’autres pays, vous saurez qu’ils peuvent être assez déroutants. Souvent utilisés à la place des panneaux d’arrêt, les carrefours giratoires sont efficaces, mais il faut les comprendre avant de les maîtriser.

Apprenez à conduire en montée.

La conduite en montée peut être difficile, surtout si vous conduisez avec une boîte de vitesses manuelle. Maîtrisez l’art de ralentir avant de vous rendre dans un endroit escarpé.

Économie de carburant et conduite écolgique

Avec l’augmentation du coût du carburant ou de l’essence, conduire intelligemment signifie plus qu’éviter les accidents. Les conducteurs qui économisent du carburant tout en conduisant plus longtemps ont plus d’argent à dépenser en accessoires. Vous pouvez vous former à la conduite écologique

Conseils pour conduire en toute sécurité à Rennes

  • Ne conduisez pas plus vite que la vitesse à laquelle vous vous sentez à l’aise.
  • Lorsque vous conduisez de gros véhicules, assurez-vous que personne ne s’avance avant d’en dépasser un autre.
  • Si vous êtes un conducteur novice, conduisez toujours avec une personne expérimentée jusqu’à ce que vous vous sentiez en sécurité.
  • Si vous allez commencer à conduire ou si vous ne vous sentez pas en sécurité au volant, il serait peut-être bon de demander de l’aide à un parent ou à un ami plus âgé
  • .Suivez toujours les consignes de sécurité au volant. Ne conduisez pas imprudemment, n’accélérez pas brusquement et ne freinez pas à l’improviste. De plus, ne zigzaguez pas entre les véhicules sur l’autoroute, car c’est très dangereux et peut causer des collisions très graves.
  • Boucle ta ceinture. C’est la façon la plus sûre d’être dans un véhicule.
    La pratique est permanente, alors prenez de bonnes habitudes (p. ex., tourner la tête pour voir l’angle mort) plutôt que de mauvaises (p. ex., regarder les miroirs sans se retourner).
  • Si vous devez faire un arrêt d’urgence avec un véhicule ABS, appuyez sur le frein le plus fort possible. L’ABS rend la pompe de frein plus rapide que votre pied ne peut le faire. Ceci arrête le véhicule tout en assurant le contrôle de la direction.
  • Ne « pompez » pas le frein et ne relâchez pas la force. Lorsque l’ABS est actif, vous sentirez une vibration à travers la pédale de frein, ce qui est normal, alors continuez à l’appuyer jusqu’à ce que le véhicule s’arrête.
  • Entretenez le véhicule dans la fourchette de kilométrage ou d’années recommandée par le fabricant ou le concessionnaire.
  • Utilisez toujours les clignotants et les phares lorsqu’un véhicule s’approche ou lorsqu’un véhicule se trouve devant vous.
  • Exigez toujours que les passagers de votre voiture portent leur ceinture de sécurité. S’ils refusent, ne les portez pas. Il vaut mieux créer une situation difficile que d’être responsable des blessures que vous pourriez subir en cas d’accident.
    Soyez prudent lorsque vous changez de voie. Vérifiez tous les rétroviseurs, actionnez le clignotant et changez de voie.
  • Respectez toujours les lois routières de votre état ou pays. Assurez-vous de connaître toutes les règles avant de commencer à conduire, sinon vous pourriez faire beaucoup de dégâts à votre voiture.
  • Ajustez toujours votre ceinture de sécurité.
  • Renseignez-vous sur toutes les limitations des permis provisoires, par exemple, en Angleterre, vous ne pouvez pas conduire sur une autoroute sans un permis complet.
  • Assurez-vous de vous entraîner à la conduite en montée en apprenant à conduire avec une boîte de vitesses manuelle. Comme le démarrage d’une boîte de vitesses manuelle à l’arrêt exige que vous relâchiez le frein et que vous engagiez l’embrayage (essentiellement en mettant le véhicule au point mort), la voiture commencera à reculer jusqu’à ce que vous engagiez la première vitesse. Pour éviter que cela ne se produise, serrez le frein de stationnement, puis relâchez-le lorsque vous relâchez l’embrayage et la voiture commencera à avancer. Sinon, vous courez le risque que la voiture recule. Pratiquez cette technique sur une route inclinée ou dans un stationnement où il est sécuritaire de faire des erreurs.
    Dans certaines villes, changer de vitesse en retard (ou sur la ligne rouge) vous donne non seulement l’air d’un maniaque, mais peut aussi être considéré comme une « conduite imprudente », ce qui est illégal et vous donne droit à une amende ou à une contravention non désirée.
  • Évitez d’utiliser votre téléphone cellulaire, car il suffit de quelques secondes de distraction pour causer un accident grave, il est donc préférable de l’éteindre jusqu’à ce que vous atteigniez votre destination. Mieux encore, garez votre véhicule dans un endroit sûr lorsque vous devez répondre à un appel.
  • Évitez de stationner illégalement, sinon votre véhicule pourrait être remorqué ou vous pourriez être convoqué et avoir à payer une amende.
  • Ne conduisez jamais si vous avez bu des boissons alcoolisées. Même si vous n’êtes pas ivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post